Feu d’artifice du 14 Juillet à Toulouse

Feu d'artifice du 14 Juillet à Toulouse
59 / 100

En raison de la situation sanitaire, il n’y aura pas de grand feu d’artifice du 14-Juillet sur les berges de la Garonne à Toulouse cette année. Ni grand concert comme cela s’est déjà déroulé sur la prairie des Filtres. La mairie l’a déjà annoncé. Et c’est bien une formule à quatre petits feux d’artifice qui est en train d’être peaufinée par le service en charge de l’événementiel.Feu d'artifice du 14 Juillet à Toulouse

Ces quatre petits feux ont pour but d’éviter les regroupements. Ils seront tirés simultanément à l’est, à l’ouest, au nord et au sud de la Ville rose, c’est-à-dire respectivement depuis Pech-David, Ginestous, Guillaumet et l’hippodrome de la Cépière. Habituellement, c’est une foule compacte estimée à 300 000 personnes qui se presse autour de la Garonne. Une situation qui n’était pas envisageable cet été, a estimé le Capitole.

Bals dans les quartiers

Des bals seront aussi organisés. L’élu en charge des festivités, Jonnhy Dunal, avançait dernièrement le chiffre d’une vingtaine de rendez-vous dans autant de quartiers, et cela dans des sites fermés, comme des jardins publics, pour permettre le contrôle d’une jauge et, le cas échéant, la présentation du Pass sanitaire. Pour l’élu, malgré la situation sanitaire, il s’agissait de proposer un événement aux Toulousains, privés de feu d’artifice l’an dernier.

De son côté, la préfecture réfléchit aussi à l’organisation du traditionnel défilé militaire qui se tient en principe rue Alsace. Il serait suivi d’une réception qui pourrait, comme l’an dernier, mettre de l’avant le personnel soignant engagé dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

À la mi-juin, Rio Loco, avec une jauge réduite et la mise en place du Pass sanitaire, a donné le coup d’envoi des événements festifs toulousains. Puis il y a eu la fête de la musique du 21 juin sous un format réduit, sans grand concert. Samedi dernier, après sa victoire en Top 14 la veille, et en Coupe d’Europe précédemment, le Stade Toulousain a communié avec ses supporters lors d’une grande parade sur les ramblas des allées Jean-Jaurès. L’élimination de la France dans l’Euro de football écarte, elle, l’hypothèse d’un écran géant.

Article source: https://www.ladepeche.fr/2021/06/30/14-juillet-quatre-petits-feux-dartifice-a-toulouse-9640982.php