Feu d’artifice : la Cité se pare de bijoux et de joyaux

La Cité de Carcassonne sera au centre de toutes les attentions ce 14 juillet. Pour son traditionnel spectacle pyrotechnique, l’artificier opte pour un thème novateur : les bijoux et les joyaux !

Le feu d’artifice de Carcassonne et son fameux embrasement de la Cité sont réalisés par la société française Ruggieri, une entreprise leader dans l’univers de la pyrotechnie. Après un mois de conception et de préparation, plus de quarante personnes sont mobilisées sur place pour l’occasion, avec l’aide de la mairie, pendant quatre jours. Chaque année, des centaines de milliers de personnes se réunissent sur les bords de l’Aude pour contempler ce tableau fait de feux et de lumières.

Le spectacle débutera à 22 h 30 précises

«Je voulais quelque chose de novateur», explique David Proteau, le directeur artistique des feux d’artifice Ruggieri. Ce dernier, en charge de sa mise en scène depuis plus de dix ans, a accepté de nous révéler le thème qu’il a choisi pour ce jeudi 14 juillet. David Proteau présente son spectacle avec passion et parle de la Cité avec beaucoup de poésie et d’admiration. C’est après une absence d’un an, qu’il revient sur le devant de la scène. «Je n’avais plus d’inspiration, j’ai donc laissé la place à mon collaborateur», raconte-t-il. L’artificier fourmille d’idées et marque son retour avec cette nouvelle thématique pour mettre en valeur la Cité : les bijoux et les joyaux. «C’est une nouvelle écriture, différente de toutes les autres années. Chaque couleur, chaque lumière des quinze tableaux a été étudiée», annonce-t-il. David Proteau décrit la Cité comme «un bijou» et la voit «comme un véritable écrin.» Chaque tableau du spectacle représentera une parure de bijoux sertie de diamants, de rubis, d’émeraudes, de bijoux fantaisies, etc. «Ce sera une vraie collection de bijoux», résume-t-il avec entrain. Pendant les vingt-cinq minutes de spectacle, David Proteau habillera la Cité de «beaux bijoux.» Elle sera recouverte de colliers, de bracelets, de boucles d’oreille, de bijoux fantaisie, et bien d’autres ! «Comme si on l’habillait d’une parure différente chaque minute», projette-t-il. Pour lui, «la Cité est une reine de beauté. Je veux qu’elle soit la plus belle de la soirée !», confie-t-il avec des étincelles dans la voix. La star de l’événement sera mise en valeur par un embrasement «de couleur rouge rubis, pour coller au thème», révèle-t-il avec un large sourire. L’artificier nous réserve également de nombreuses surprises, dont l’utilisation de nouvelles techniques. Le bouquet final sera «très beau et apocalyptique», annonce David Proteau. Il sera composé de «toutes les techniques utilisées pendant le spectacle, pour finir la soirée en beauté», conclut-il.

Le chiffre : 10

« C’est une nouvelle écriture, différente de toutes les autres années. Chaque couleur, chaque lumière des quinze tableaux a été étudiée. »

David Proteau, directeur artistique de Ruggieri

ans de spectacle. David Proteau, directeur artistique des feux d’artifice Ruggieri, met en scène le spectacle depuis plus de 10 ans.

Article source: http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/08/2360925-la-cite-se-pare-de-bijoux-et-de-joyaux.html