Feux d’artifice et sons de cloche pour saluer la nouvelle année en Suisse


01.01.2014, 15:36 – Suisse

Actualisé le 01.01.14, 15:41

Nouvel An


Ajouter un commentaire


Tous les commentaires (0)

Feux d’artifice, cris de joie, embrassades et cloches. Les Suisses ont fêté la nouvelle année dans la nuit de mardi à mercredi.

Cris de joie, embrassades et sons de cloche des églises ont rythmé les premières heures de 2014 en Suisse. Des dizaines de milliers de personnes ont salué la nouvelle année dans la nuit de mardi à mercredi. Des feux d’artifice ont ravi les fêtards, notamment à Bâle ou Zurich.

Près de 200’000 personnes ont admiré à Zurich les spectacles pyrotechniques sponsorisés par des hôteliers et tirés depuis deux bateaux, selon les organisateurs. La « magie » réalisée par 1500 fusées a débuté à 00h20 et a duré une vingtaine de minutes.

A Bâle, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont suivi le feu d’artifice qui a commencé vers 00h30 et a duré une demi-heure. Le spectacle, dont c’était la 14e édition, y était financé par des privés ainsi que par le fonds de la loterie de Bâle-Ville. Quant au vin chaud, il était offert à la population.

Grande soirée à Plainpalais

A Genève, la Ville organisait pour la seconde année consécutive une grande soirée sur la plaine de Plainpalais. Au programme: deux scènes de musique entre 22h00 et 02h00 du matin. Les attractions foraines du Luna Park étaient, elles aussi, de la partie jusqu’à tard dans la nuit.

La ville a décidé in extremis de mettre elle-même sur pied cette fête après que l’adjudication de l’organisation de la soirée a été contestée devant la justice par un des soumissionnaires. L’enveloppe de 220’000 francs adoptée par le Conseil municipal ne devait pas être entièrement dépensée. A Lausanne, la cathédrale était notamment illuminée pour le passage à la nouvelle année.

Figures fantastiques en Appenzell

Les Appenzellois de Rhodes-Extérieures ont fêté l’événement en compagnie des « Chlausen », qui ont envahi les rues et les auberges du canton. Les « Chlausen », aux masques et costumes somptueux, sont des figures fantastiques sorties d’un autre temps. Par petits groupes, ils déambulent dans les rues en faisant résonner leurs grelots et en chantant des jodels très lents et sans texte, les « zäuerli ».

Il existe trois sortes de « Chlausen »: les beaux (« schöni »), les laids (« wüeschti ») et les « beaux-laids » (« schön-wüeschti »). Les grelots, les masques, les coiffes et les costumes sont très lourds, ce qui peut expliquer que cette tradition est purement masculine.

A Wil (SG), ce sont les enfants qui étaient à l’honneur. Ils étaient plusieurs centaines à défiler en musique dans les rues avec des lanternes qu’ils ont fabriquées eux-mêmes, une tradition qui remonte au début du XIXe siècle. A St-Gall, les fêtards se sont réunis sur une place devant un sapin géant.

Les Lucernois doivent patienter

Les Lucernois doivent patienter pour profiter de leur feu d’artifice: il aura lieu mercredi à 20h00, accompagné de musique classique et pop. Certains Lucernois ont toutefois déjà marqué le coup mardi de manière rafraîchissante, en nageant dans les eaux de la Reuss, qui affichaient 7 degrés. Ils étaient 25 courageux, équipés de combinaisons, à se jeter à l’eau depuis un pont.

Du côté de la police, le passage à la nouvelle année a été plus calme que d’autres fois. A Zurich, le chauffeur d’un bus des transports publics a tout de même été passé à tabac par un passager. Un homme a été blessé à la tête par un engin pyrotechnique, tiré malgré l’interdiction depuis la foule qui attendait le grand feu d’artifice. Plusieurs voleurs ont en outre été arrêtés.

A Bâle, la nuit n’a pas été plus agitée que d’autres St-Sylvestre. La police a reçu 190 appels d’urgence et les secouristes ont compté une cinquantaine d’engagements, dont la moitié pour une consommation excessive d’alcool.

Nuit calme à l’Hôpital de l’Ile

A Berne, l’Hôpital de l’Ile a signalé une nuit relativement calme. Le nombre d’enfants et adolescents traités aux soins d’urgence a diminué de moitié par rapport à la St-Sylvestre précédente et aucun jeune alcoolisé n’a dû être pris en charge.

L’établissement a soigné 52 enfants et adolescents aux urgences, contre 102 l’an dernier. Les patients adultes ont été 37, contre 45 il y a un an.

Source: ATS

Articles

  • » Le monde a fêté le passage à 2014

Galeries photo

  • » Le Nouvel An en Suisse et dans le monde

0 commentaires

Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail

Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free

Article source: http://www.lenouvelliste.ch/fr/suisse/feux-d-artifice-et-sons-de-cloche-pour-saluer-la-nouvelle-annee-en-suisse-479-1248547



Librairie coquine – sexy libertine - Bandes dessinées érotiques - Lingerie coquine – sexy libertine