Jean-Louis Marsault un artificier passionné

Jean-Louis Marsault est un Cellois actif. Outre son travail au sein de l’équipe technique de la ville de Celles-sur-Belle, il est depuis 21 ans. Mais qu’est-ce qui l’a poussé à s’investir dans ce rôle. « Il y a 21 ans, Pierre Billard souhaite qu’un personnel de la mairie se forme pour être pour faire le feu d’artifice du 14 Juillet à Celles-sur-Belle. A la question «  Qui serait intéressé ? « , je me porte volontaire. Je ne connais alors absolument rien. Une formation s’impose : je passe une semaine complète en Vendée à l’entreprise Jacques Couturier organisation. Je valide cette formation avec succès : j’obtiens l’aval du préfet. Feu, sécurité, mise en place et public sont les grands chapitres étudiés. J’obtiens mon K4 devenu depuis le C4T2 (qualification maximum) qui doit être aujourd’hui revalidé tous les deux ans à condition d’avoir tiré trois feux en deux ans, ceci pour ne pas être coupé de la pratique », explique Jean-Louis Marsault.

Et la pratique, il l’a. Avec environ quinze feux de qualité allumés par an, il navigue du mariage du Prince Albert en 2011 au festival d’art pyrotechnique à Monaco, où il était il y a quelques semaines pour la mise en œuvre et la sécurité du feu des Espagnols, et l’autre week-end, il était à La Flotte-en-Ré pour un spectacle. Il était à Niort pour le 14 Juillet.
S’il a laissé la place à d’autres aujourd’hui au feu d’artifice à Celles, il continue ce qui est devenu sa passion avec la famille Couturier. « Aujourd’hui les produits sont plus fiables avec moins de fumée, la sécurité a augmenté. Je me suis pris au jeu : j’ai toujours le même plaisir à préparer. A Monaco, c’était un montage sur des barges qui a duré une semaine à douze co-équipiers, La Flotte, c’était trois jours à dix ». Entre Fort Boyard, de nombreux sites à Paris, il s’investit dans ces feux d’artifice qui procurent un moment de féerie durant 20 à 45 minutes pour ce qu’il met en place avec ses collègues. Il est un de ceux qui nous mettent plein d’étoiles dans les yeux !

http ://www.artifice-couturier. com/fr/index.htm

Article source: http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/08/24/Jean-Louis-Marsault-un-artificier-passionne-1587566