L’artificier Couturier accélère sa diversification

Jacques Couturier organise de plus en plus de feux d’artifice pour des entreprises et même pour des particuliers. — Photo : Jéromine Doux – JDE

« L’attentat du 14 juillet 2016 à Nice nous a fait énormément de mal. » Pendant les mois qui ont suivi, Jacques Couturier et son équipe ont vu les annulations de spectacles s’enchaîner. « Cette année-là, nous devions lancer le feu d’artifice de Toulon le 15 juillet, il avait été décalé pour des raisons météo. La municipalité l’a donc annulé, se souvient l’ vendéen, basé à Saint-Florent-des-Bois. Trois jours après, nous organisions le festival international de Monaco. Mais le Prince a également décidé de l’annuler. » Puis au mois d’août, tous les feux d’artifice prévus sur la côte ont disparu de l’agenda de Jacques Couturier Organisation (5 M€ de CA, 25 salariés). « Les préfets demandaient de telles mesures de sécurité que les maires n’avaient pas les moyens de les mettre en place. » Un an après, le scénario noir continuait. « Il y a eu les effets secondaires : les mairies ont eu des frais importants imposés pour la sécurité. 2 016 et 2 017 ont été des années de vache maigre », lance le dirigeant qui a vu son chiffre d’affaires chuter de 800 000 euros pendant cette crise.

« Des spectacles qui répondent à une forte demande de la société »

Heureusement, durant l’été 2018, l’activité de Jacques Couturier Organisation est repartie à la hausse. « J’ai craint que les collectivités se détournent complètement des spectacles pyrotechniques, mais je me suis aperçu qu’ils avaient une grande importance sociale. Les collectivités se sont adaptées à l’augmentation des coûts liés à la sécurité car les feux d’artifice correspondent à une forte demande de la société. Les maires sont particulièrement attachés à ces spectacles gratuits, dans lesquels on trouve toutes les générations, tous les milieux sociaux. »

Des spectacles privés pour les entreprises

Les spectacles organisés pour les collectivités ont donc à nouveau rempli l’agenda de la société. Mais pour assurer sa pérennité, celle-ci a accéléré sa diversification. Notamment en organisant des spectacles privés pour les entreprises ou les particuliers. « C’est une tendance qui s’est vraiment développée depuis une dizaine d’années. Aujourd’hui, une entreprise qui fête ses 20 ans ou un casino qui ouvre ses portes va faire appel à nous. C’était inenvisageable auparavant », assure le dirigeant qui peut également intervenir pour des mariages ou des anniversaires. Pour se détacher des collectivités, avec lesquelles il travaille à 70 %, Jacques Couturier mise également sur les festivals, comme le Hellfest par exemple ou les parcs d’attractions. « Mon fils Joseph s’occupe des effets spéciaux du parc du Futuroscope, par exemple. Il travaille actuellement sur un nouveau spectacle », précise le dirigeant qui travaille en famille, avec sa fille, son fils et sa femme.

En parallèle, la société propose désormais des spectacles multimédias avec du spectacle vivant, des lumières, de la ou des projections d’image. De nouvelles activités qui devraient assurer la pérennité de l’entreprise avant le départ de son actuel dirigeant. Car après 31 ans à la tête de son entreprise, Jacques Couturier, 72 ans, devrait bientôt laisser les rênes de sa société à ses enfants.

Article source: https://www.lejournaldesentreprises.com/loire-atlantique-vendee/article/lartificier-couturier-accelere-sa-diversification-241075