Le Finistère, seul département breton sans feux d’artifice au mois d’août

La nouvelle est tombée mardi 2 août. Dans le Finistère, les lancements de feux d’artifice et de fumigènes seront interdits durant tout le mois d’août, a annoncé, dans un communiqué, la préfecture. Une décision prise face à la « sécheresse exceptionnelle constatée » dans le département et qui intervient après les avis émis par le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis 29). Depuis un arrêté du vendredi 29 juillet, le lancement de feux ou d’engins pyrotechniques était déjà soumis à l’accord préalable du préfet après avis du Sdis, quels qu’en soient les organisateurs. Ce n’est désormais plus possible. Certains ont pourtant essayé de négocier…

Des demandes de dérogation refusées

À Saint-Pol-de-Léon, le feu d’artifice devait clôturer en beauté la Fête de la Mer organisée chaque année à l’occasion du 15 août. « Avec le 14 juillet, c’est une tradition chez nous », confie David Gourlay, directeur général des services. Forcément, quand Stéphane Cloarec, le maire de la commune, a appris l’interdiction des lancements de feux d’artifice, il s’est empressé d’écrire un mail à la préfecture pour solliciter une dérogation. « Le feu d’artifice est tiré depuis une barge en pleine mer. Aucun feu ne peut se déclencher dans les alentours », déplore Stéphane Cloarec. La réponse du préfet est ferme : « Aucune dérogation n’est possible ». Sans trop se faire d’illusion, Philippe Guéguen, maire de Commana, a lui aussi tenté sa chance pour sauver le feu d’artifice tiré depuis le lac du Drennec, le 13 août.

« Le gros de la saison » déjà passé

À la suite de cet arrêté, deux prestations de l’entreprise Hubert Thézé Pyrotechnie (HTP), basée à Guichen (35), ont été annulées. L’une à Concarneau et l’autre à Quimper. Depuis le début de la sécheresse, l’équipe est rodée. Chaque week-end, un feu d’artifice est annulé, pour beaucoup dans les terres. « Ceux en bord de mer sont plutôt épargnés », précise HTP. Mais pas cette fois. « Nous allons discuter avec nos clients pour reporter la prestation à une autre date dans l’année », explique la société, habituée à faire face à des imprévus depuis la crise sanitaire et soulagée que « le gros de la saison » soit déjà passé.

Des feux d’artifice autorisés ailleurs

À l’heure actuelle, aucune mesure n’interdit les lancements de feux d’artifice et de fumigènes en Ille-et-Vilaine? ou dans le Morbihan. « Les services restent toutefois très attentifs à la situation », précise la préfecture du Morbihan. Dans les Côtes-d’Armor, l’édiction d’un arrêté de ce type n’est pas non plus envisagée, mais la préfecture appelle à rester vigilant lors de l’organisation de tels événements. Conclusion, pour assister à un feu d’artifice au mois d’août, il faudra donc se rendre dans les départements voisins.

Sécheresse 2022 en Bretagne

Dossier
Sécheresse 2022 en Bretagne

Article source: https://www.letelegramme.fr/dossiers/secheresse-2022-en-bretagne/le-finistere-seul-departement-breton-sans-feux-d-artifice-au-mois-d-aout-04-08-2022-13137204.php