Pleins feux sur le Festival pyrotechnique international

Le festival réunit chaque année, les plus grandes compagnies d’artificiers qui font preuve d’une créativité surprenante. (photo Arnaud Sagnier)

Venir tôt, partir tard. C’est la formule payante de la soirée. Car 100 000 personnes concentrées dans le quartier de l’Océan, ça fait du monde. « C’est d’ailleurs un des rares événements dans notre département où il y a autant de monde en si peu de temps », précise le maire Yannick Haury qui indique que la municipalité alloue un budget de 500 000€ pour cet événement. Le mieux est donc de venir dans la journée et de respecter le plan de circulation (accès et stationnement).

Il faut aussi penser à repérer le nom de la rue où le véhicule est garé car tous les ans, certaines personnes ont du mal à s’y retrouver dans nos allées, ajoute le maire.

Une fois le spectacle terminé, le mieux est d’attendre quelque peu. Les commerces se préparent à accueillir les spectateurs en conséquence. Voilà qui permet de patienter avant de reprendre le pont de Saint-Nazaire pour certains. En début de soirée, l’accès au sud Loire sera basculé en deux voies afin de limiter les bouchons.

Des pointures en lice

Ceux qui s’attendent à voir de banals feux d’artifice seront étonnés. Ce sont bel et bien de vraies créations qui sont proposées par les trois compagnies internationales. Cette année, les Pays-Bas, le Brésil et l’Allemagne rivaliseront d’audace, « et le niveau s’est élevé d’année en année parallèlement à la notoriété du festival », souligne Joël Hamon, créateur du rendez-vous et à la tête de la société Féérie. Chaque compagnie vient avec ses produits, sa technicité, et sa « patte ».

On s’attend à du festif chez les Brésiliens qui comme l’indique « auront à cœur de remporter quelque chose en Europe ». Aujourd’hui, la grande tendance dans les artifices est de proposer un effet par mise à feu, ce qui suppose une création plus séquencée, plus fine techniquement. Les amateurs apprécieront !

L’an passé, c’est l’Angleterre qui est sortie du lot avec son spectacle “Paradise”, ici en vidéo :

Où s’installer

Les feux seront tirés dans la largeur de la plage de l’Océan et non face au boulevard. Il ne faut donc pas hésiter à s’installer sur la plage (en dehors des zones réservées aux artificiers, à hauteur de la rue de la Brévinière jusqu’au Pointeau). Pull et fauteuils pliants peuvent être appréciés à cette heure-ci. L’idéal étant d’être suffisamment près pour apprécier l’osmose entre le feu d’artifice et la musique. « Mais les spectacles sont visibles de loin », ajoute Nathalie Le Berre, adjointe au tourisme.

Et sur le web aussi

Pour ceux qui ne pourront se déplacer à Saint-Brevin, le festival est à suivre en direct par le biais de la webcam située sur le centre de secours de l’Océan.

Un voyage à gagner

Pour l’achat d’un bracelet lumineux (1€), un ticket numéroté vous est remis et vous donne une chance de gagner au Grand jeu. Un séjour d’une semaine à Agadir pour deux personnes (all inclusive) est en jeu (40 menus Mac Do et 10 packs cadeaux-plage office de tourisme également. Ces bracelets sont dores et déjà en vente dans les offices de tourisme. Le jour-même, les hôtesses seront présente place René Guy-Cadou.

  • Informations pratiques :
    Début du festival à 22h30 avec les Pays-Bas « Feu passionné » ; à 23h, l’Allemagne, « Aura » et à 23h30, Le Brésil, « Carioca ». À 23h45, vote du jury et à minuit, annonce des résultats et des numéros gagnants du Grand jeu (à retrouver le lendemain sur le site internet).

Article source: http://www.lecourrierdupaysderetz.fr/2015/08/21/festival-pyrotechnique-prenez-en-plein-les-yeux-a-st-brevin%C2%A0/