Pourquoi tire-t-on un feu d’artifice le 14 juillet ?

Le feu d’artifice est un acte extrêmement symbolique de l’histoire française. Faisant le lien entre la monarchie et la République, le feu d’artifice est l’un des rares symboles de la Royauté que le peuple a souhaité conserver

Les Chinois ont inventé les pétards et les feux d’artifice au VIIIe siècle. Ils ont été ramenés en Europe par Marco Polo au XIIIe siècle. Et en France, un événement va totalement bouleverser la perception du feu d’artifice. En 1612, lors du mariage de Louis XIII avec Anne d’Autriche, le premier a lieu depuis la place des Vosges. Le spectacle est un carton, les feux d’artifice vont alors célébrer les grands événements comme les baptêmes ou les anniversaires. La Royauté en raffole et en est même accro. 

Lors de la Révolution, le peuple récupère le pouvoir et décide de s’approprier certains attributs et symboles comme le feu d’artifice. Dès le 1790, pour la première Fête de la Fédération, un feu d’artifice est tiré. En raison du coût élevé et du côté un peu trop monarchique, il est abandonné. Presque un siècle plus tard, le 1880, la Troisième République décide de le remettre au goût du jour. Et depuis, le feu d’artifice est resté.

 

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l’actualité au quotidien

Article source: https://www.rtl.fr/culture/culture-generale/pourquoi-tire-t-on-un-feu-d-artifice-le-14-juillet-7900170626