Infos feu d'artifice

chaque ete le groupe specialiste des jeux de sons feux - Pyrotechnie : découvrez l'Odyssée du Groupe F au Pont du Gard - Revue de presse des artificiers

Depuis 2007, le Groupe F, spécialiste de , anime chaque été le Pont du Gard avec un spectacle inédit. Cette fois, le groupe F revisitera le mythe de L’Odyssée les vendredis 7 et 14 juin et les samedis 8 et 15 juin, à 22 h30, au Pont du Gard, rive droite. L’an passé, 25 000 spectateurs avaient assisté à cette impressionnante métamorphose.

« Cette année, il s’agit d’une fiction assez drôle, sympathique, avec une narration peut-être plus lisible que les années précédentes, même si on reste dans des évocations », annonce d’entrée Christophe Berthonneau, directeur artistique du Groupe F, à la veille de la première soirée pyrotechnique de l’été au Pont du Gard.

l an passe 25 000 spectateurs avaient assiste au - Pyrotechnie : découvrez l'Odyssée du Groupe F au Pont du Gard - Revue de presse des artificiers

Une histoire revisitée et moins violente

Les séquences, conçues comme des chapitres de L’Odyssée, évoquent notamment les épreuves d’Ulysse. Mais une “Odyssée” revisitée, moins violente que l’épopée homérienne. « L’Odyssée, aujourd’hui, ça ne passerait plus… Ulysse crevant l’œil du Cyclope, Pénélope attendant fidèlement Ulysse qui, pendant ce temps, rencontre Calypso, Circée, Nausicaa… « , s’amuse Christophe Berthonneau.

Ce n’est pas la première année que le Groupe F, basé en Camargue, s’empare du monument. L’union fonctionne depuis 2007. « Se renouveler n’est pas le plus difficile », note le responsable. « Quant aux contraintes liées au monument, le groupe est habitué, devant constamment s’adapter à toutes sortes de sites et pas des moindres. Comme d’éviter que le toit du stade de France ne prenne feu lors des cérémonies de la coupe du Monde de football en 1998 ou encore d’embraser le stade d’Athènes aux Jeux Olympiques de 2004 avec des milliers de spectateurs à l’intérieur ! »

Scénographie élargie aux falaises et au Vieux Moulin

Ici, le Pont du Gard apparaîtrait presque comme un vieil ami, un complice de ces jeux de feux et de lumières. « Notre connaissance du lieu fait que nos spectacles sont sans doute plus rythmés, de mieux en mieux réglés. Nous, on est heureux d’être là, pas du tout lassés, plus à l’aise. Après, la question est de savoir si le public se lassera de nous? »

Pour cette édition, le Groupe F exploitera l’ensemble du site pour ouvrir sa scénographie aux falaises voisines, au Vieux Moulin aussi, au Gardon « avec un dispositif vidéo assez grandiose ». Comme l’an passé, le spectacle fera appel aux personnages de lumières, prisés du public. Les effets spéciaux, comme lorsque le pont se “casse”, sont aussi ceux qui marchent le mieux. « On fabrique de l’illusion », conclut le directeur artistique d’un groupe qui ne connaît pas la crise. Cette année, il a fait l’ouverture de Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture, en janvier à Arles.

les dates du spectacle

Quatre dates sont prévues : les vendredis 7 et 14 juin et les samedis 8 et 15 juin, à 22 h30, au Pont du Gard, rive droite. Tarifs : adulte 20 euros, abonné 16 euros ; enfant 14 euros, abonné 11,20 euros , réduit 19,10 (étudiant, demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA et personne handicapée, sur présentation d’un justificatif), stationnement inclus.