Résonances, c’est fini après 20 ans de concerts

Publicité

L

a décision a été officialisée au début du mois. Le festival de musiques du monde et de spectacles d’art de la rue Résonances ne sera pas organisé en 2014. Pendant vingt ans, de la place Colbert à la Corderie, des têtes d’affiche et des groupes moins connus ont défilé à ce festival labellisé Sites en scène qui a aussi accueilli des spectacles de jusqu’en 2004.

Publicité

« L’édition 2009 aura été presque idéale au sens où nous avons réussi précisément ce que nous voulions faire », commentait Vincent Léandri, le directeur du théâtre de la Coupe d’or et organisateur le 7 décembre. C’était l’année où Touré Kounda était programmé. C’était aussi l’année du plus gros budget. « Le Conseil général avait octroyé une subvention de 58 000 euros pour un budget global à 120 000 euros ». Il y avait même des partenaires privés pour mettre la main à la poche. En 2013, le budget est descendu à 72 000 euros, dont 30 000 provenant du Conseil général.

Une baisse du soutien public du Département continue depuis 2010. De trois jours, le festival est passé à deux. Puis en 2011, il renonce aux têtes d’affiche. L’an dernier, la grande scène couverte disparaît. Du coup, l’été dernier, il n’y avait plus deux concerts de musique du monde chaque soir, mais un seul.

Et les Priz d’art (arts de la rue) ont été touchés aussi. D’autant que la Ville de Rochefort n’a pas compensé la baisse de subvention départementale. Vincent Léandri n’a pas attendu 2013 pour tirer la sonnette d’alarme. « C’était devenu de l’émiettement avec une perte de vue de la dimension artistique. Ça n’avait plus de sens et la Coupe d’or était précarisée. En moyenne, les festivals de musiques du monde ont un budget médian de 270 000 euros. En faire un avec 60 000 euros avec des partenaires qui cassaient déjà les prix depuis quatre ans, c’était devenu impossible. »

En accord avec la Ville de Rochefort, il a donc été décidé qu’un autre festival estival de la ville, Rochefort en accords (musiques inattendues), qui se tient en août, demanderait une subvention auprès du Conseil général pour intégrer les Sites en scènes. « Rochefort en accords, au-delà du fait qu’il a fait ses preuves sur la durée et en recueillant une audience médiatique nationale, répond parfaitement au cahier des charges des Sites en scènes », indiquait la Coupe d’Or dans un communiqué de presse le 4 décembre.

Article source: http://www.sudouest.fr/2013/12/18/resonances-c-est-fini-apres-20-ans-de-concerts-1405037-4778.php