Royan : un feu d’artifice tiré ce jeudi soir

Son enthousiasme trahit son attente. David Proteau, considéré comme l’un des meilleurs artificiers au monde, aura « la chance », considère-t-il lui-même, de tirer le feu du 15 août de Royan pour la première fois ce soir. « Et si nous avons tant tenu à remporter l’appel d’offres lancé par la Ville, ce n’est pas pour reproduire ce qui a pu être fait avant », prévient le directeur artistique de la société .

Un « lustre » de 110 mètres

« Je n’ai pas abordé ce feu d’artifice, d’ailleurs, comme un simple feu d’artifice mais véritablement comme un concept pyrotechnique, une énorme mise en scène théâtrale », insiste David Proteau. Incarnation de cette scénographie, l’immense « lustre de lumière et de feu de 110 mètres de diamètre matérialisé sur le sable, autour duquel s’articulera une partie des effets. Le public va vraiment assister à un déplacement de la pyrotechnie autour de ce lustre. » L’image du lustre n’est pas anodine. Elle renvoie au thème fixé cette année par la mairie, les grands opéras. « Un thème assez ouvert, en réalité », estime David Proteau, qui, avec le concepteur de toutes les bandes-son des spectacles qu’il donne à travers le monde, Philippe Tranchet, marquera à sa façon les 200 ans des naissances de Verdi et de Wagner.

La technique se mettra ce soir au service d’une réelle démarche artistique. Une vingtaine d’artificiers sera mobilisée et quatre ordinateurs seront nécessaires à la coordination du déclenchement des effets pyrotechniques. David Proteau ne veut visiblement pas manquer son entrée sur la scène du 15 août à Royan.

Article source: https://www.sudouest.fr/2013/08/15/plus-qu-un-feu-1141909-1510.php