Saint-Jean-de-Monts. L’Afrique donne des couleurs à la soirée étoilée

Voici quatre bonnes raisons d’aller à l’espace des Oiseaux, ce dimanche 21 avril.

1 Pour participer au flash-mob

Cela fait plus d’un mois que l’événement Kid’s Folies a mis en ligne la chorégraphie proposée par les danseuses de l’amicale laïque de la Plage sur un titre de Maître Kazonga, Les jaloux saboteurs . « Il n’y a rien de difficile, les pas restent accessibles à tous, » admettent Thaïs et Lilou deux des quarante danseuses. Il reste donc quelques heures pour répéter les pas et participer au flash mob sous les étoiles.

2 Pour découvrir des marionnettes géantes

Un chameau géant de la compagnie Paris Benarès échappé du Bombay Circus of the Soleil va déambuler parmi le public pour le spectacle Chamôh  ! Mais si de surprenants voyageurs de quatre mètres de haut demandent leur chemin, prennent des photos ou écrivent de grandes cartes postales, inutile de prendre peur ! Ce sont les marionnettes géantes conçues par la compagnie Les Grandes Personnes pour le spectacle Les touristes . « Depuis 2000, nous travaillons très souvent sur le continent africain, notamment le Burkina-Faso, l’Afrique du Sud et le Mozambique », précise Christophe Evette, plasticien et marionnettiste de cette compagnie qui « vient de fêter ses 20 ans en octobre dernier. » Le public pourra d’ailleurs retrouver lundi 22 avril Bona Kélé , l’autre spectacle de cette troupe sur la rébellion au Burkina-Faso.

3 Pour admirer la sculpture de sable illuminée

Depuis vendredi, Laurent Dagron travaille d’arrache-pied sur ses 300 tonnes de sable pour « construire l’arche de Noë africain, » comme ce sculpteur de l’éphémère le précise. Une famille d’éléphants, lion, singes, hippopotame, girafes sont apparus au fil des jours « et je vais même y ajouter quelques masques africains !  » Ces principaux animaux de la jungle vont s’illuminer sous les lumières du feu d’artifices musical programmé par Jacques Couturier.

4 Pour danser aux sons du DJ R*Uno

Le Dj R*Uno va enflammer la piste de danse extérieure aux sons de ses vinyles. C’est l’occasion « de sortir ses tenues les plus colorées pour une soirée d’élégance à l’africaine comme le font les sapeurs », recommande Anne-Fleur Vinet, de Kid’s Folies. « C’est ce qui s’appelle un bal poussière car tout le monde vient bien sapé. »

Dimanche
21 avril de 21 h à 23 h sur l’espace des Oiseaux. Gratuit. Renseignements sur www.kidsfolies.fr.

Article source: https://larochesuryon.maville.com/actu/actudet_-saint-jean-de-monts.-l-afrique-donne-des-couleurs-a-la-soiree-etoilee_fil-3701538_actu.Htm