Événement – Le feu d’artifice de retour à Sens le 14 juillet après deux ans d’absence

Un problème avec le fournisseur en 2017, une annulation pure et simple en 2018. Depuis 2016, Sens n’a plus accueilli de feu d’artifice. À travers son programme de l’été dévoilé sur la foire depuis samedi, la Ville de Sens annonce qu’elle fait marche arrière en reprogrammant un show pyrotechnique à l’occasion des festivités du 14-juillet.

L’an passé, la décision de la majorité municipale de consacrer la totalité du budget du feu d’artifice à la patinoire de Noël (20.000 euros) avait provoqué un tollé auprès de la population sénonaise. « On touche à un symbole républicain. » « Rendez-nous notre feu d’artifice?! » « Au diable la patinoire, respectons les traditions », pouvait-on notamment lire sur la page Facebook de L’Yonne Républicaine après la parution de cette annonce.

Une enveloppe budgétaire plus conséquente

« Nous avons compris l’attente qu’il pouvait y avoir autour de ce feu d’artifice », confie Nicole Langel, adjointe au maire de Sens en charge du rayonnement de la ville. L’élue rappelle que les travaux sur les quais n’avaient pas joué en faveur du maintien de cette animation. Elle veut désormais que ce rendez-vous soit une manière « pour les Sénonais de s’approprier l’Yonne. Avec ce nouvel espace, nous voulons faire à la fois quelque chose de beau et original. » Si la rivière pourrait être au centre de l’attention, impossible d’en savoir plus pour le moment, le contrat avec le futur prestataire n’étant pas finalisé.

En 2018, le feu d’artifice encore supprimé à Sens

Côté budget, la Ville va cette année consacrer une enveloppe de 25.000 euros au show pyrotechnique, contre 16.000 par le passé. S’ajoutent aussi 10.000 euros pour les « à-côtés » : sécurité, hébergement des artistes, animations diverses. « Nous avions constaté que les précédents feux d’artifice n’étaient pas à la hauteur de nos attentes, c’est pourquoi nous avons augmenté l’enveloppe dans l’appel d’offres », précise Nicole Langel. Dans son livret estival, la Ville annonce ainsi, à partir de 10 heures, un rassemblement auto-moto sur les Promenades et en centre-ville. À 14 heures, des animations pour les enfants et des activités nautiques seront proposées et, à 18 heures, le pot républicain sera mis en musique par le groupe Ker Bhn. Un programme qui devrait se détailler plus précisément à l’approche de l’été.

La patinoire sera conservée pour le mois de décembre

Le retour de ce feu d’artifice sonnera-t-il le glas de la patinoire de Noël proposée tout le mois de décembre dans la cour du palais synodal?? « Non », répond la municipalité : « Nous voulons conserver cette installation qui fonctionne bien, notamment auprès des scolaires avant le début des vacances. » En 2018, elle a attiré 7.300 visiteurs, dont 6.000 entrées payantes. Des chiffres qui ont permis à la Ville de réaliser une recette globale de 30.820 euros, en progression par rapport à 2017, pour un investissement initial de 60.000 euros.

Antoine Compigne
antoine.compigne@centrefrance.com

La suppression du feu d’artifice du 14 juillet, en 2018, avait provoqué un vif émoi

Inauguration. Les travaux terminés depuis déjà plusieurs mois, les quais Jean-Moulin et Ernest-Landry seront officiellement inaugurés le vendredi 24 et le samedi 25 mai. Des animations devraient être proposées par les commerçants de la Grande-rue.

Article source: https://www.lyonne.fr/sens-89100/loisirs/le-feu-d-artifice-de-retour-a-sens-le-14-juillet-apres-deux-ans-d-absence_13549905/