Cholet : Après le drame du 14-Juillet, la ville renonce aux feux d’artifice

Plus aucun feu d’artifice ne sera tiré à Cholet. Après la mort de deux personnes en marge du spectacle pyrotechnique du 14-Juillet dans cette commune du Maine-et-Loire, le maire (DVD) Gilles Bourdouleix a annoncé sa décision aux habitants dans le magazine municipal du mois de septembre. « La municipalité n’organisera et n’autorisera plus de feux d’artifice, écrit-il dans son édito. Ce drame restera à jamais dans nos mémoires. »

Le soir des faits, un accident de tir de fusée avait causé la mort d’un garçon de 7 ans et de sa sœur de 24 ans, venus en famille profiter du spectacle. Une autre personne avait été gravement blessée, et d’autres plus légèrement. Très vite, de nombreuses questions s’étaient posées sur la cause technique de cet incident et sur d’éventuelles lacunes relatives aux consignes de sécurité.

D’après Ouest-France, l’enquête pour homicide involontaire alors ouverte par le parquet d’Angers pour établir les responsabilités de chacun est toujours en cours. « Loin des polémiques stériles, n’oublions pas que dans ce drame des parents ont perdu deux enfants », estime Gilles Bourdouleix, qui a tenu à renouveler ses « plus sincères condoléances ».

Article source: https://www.20minutes.fr/societe/3344827-20220901-cholet-apres-drame-14-juillet-ville-renonce-feux-artifice