Archives par mot-clé : groupe F

Barneville-Carteret : le feu d’artifice de la Fête de la Mer maintenu

Le ciel de Barneville retrouvera des couleurs pour la seconde fois cet été.
Le ciel de Barneville retrouvera des couleurs pour la seconde fois cet été. (©Chrismaël Marchand)

Une double autorisation

La commune de Barneville-Carteret avait été la seule à maintenir le traditionnel feu d’artifice du 14 juillet.

Malgré des appréhensions, tout s’était alors bien déroulé, et le public avait su respecter les gestes barrières. En conséquence, par un « bon retour d’expérience » comme le souligne le maire David Legouet, un nouveau feu d’artifice a été autorisé.

La Ville bénéficie en effet d’un avis positif de la préfecture et d’un rapport favorable de la gendarmerie.

Lire aussi : Dans la Manche, des concerts sont maintenus pour la rentrée mais…

Cette festivité nocturne entre dans le cadre de la Fête de la Mer, qui est elle aussi maintenue, mais sous une forme restreinte. Car en matinée, seule une messe sera organisée, accompagnée d’un dépôt de gerbes.

Entre 2000 et 3000 personnes attendues

Les fusées, commandées longtemps à l’avance, permettront donc de compenser ce qui n’a pas pu être mis en oeuvre.

Les habitants de la ville, mais aussi les résidents secondaires et les touristes pourront donc voir le ciel s’enflammer dès 23 heures. Entre 2000 et 3000 personnes sont attendues.

Sortir : découvrez, réserver

Article source: https://actu.fr/normandie/barneville-carteret_50031/barneville-carteret-le-feu-d-artifice-de-la-fete-de-la-mer-maintenu_35358092.html

Un été sans feu d’artifice

« Oh la belle rouge… Oh la belle bleue… » Voilà bien une expression que vous aurez du mal à entendre cet été en France, la plupart des feux d’artifice étant « portés disparus » au champ de malheur que laisse derrière lui ce satané coronavirus. Ce n’est pas que l’esprit de fête du 14-Juillet qui est en berne, c’est toute une économie, celle du petit monde de la pyrotechnie. En Lot-et-Garonne on le sait plus qu’ailleurs, puisque le département possède deux entreprises historiques qui lui sont étroitement liées.

Bugat Pyrotechnie ne tirera que 3 feux pour le 14 juillet

Du côté de Villeneuve-sur-Lot, l’entreprise Bugat Pyrotechnie existe depuis 1896 et en 124 ans d’existence, hormis en période de guerre, elle n’avait jamais connu pareille marasme. « À l’origine, on devait tirer une soixantaine de feux d’artifice sur deux jours, les 13 et 14 juillet, nous n’en avons plus que trois sur notre carnet de commandes. Et encore, ils sont tous les trois hors du département, dans le Var et les Hautes-Pyrénées », se désole Denis Lagrange, gérant de Bugat Pyrotechnique depuis 2016. Heureusement pour la société, son activité de négoce de produits lui permet de vivoter. « Cela m’a permis de faire travailler mes 5 salariés deux jours par mois, pour le reste ils sont au chômage partiel. Et si le dispositif se termine à la fin du mois d’août, ils seront au chômage tout court », poursuit l’artificier.

« Pas d’interdiction a priori », selon la préfecture

Pour expliquer sa situation précaire du moment, il avance bien évidemment l’argument de la crise sanitaire, mais il en veut aussi à la préfecture. « Aujourd’hui, n’importe qui peut tirer des feux d’artifice F3 ou F2, qui ne tombent pas sous le coup d’une certification, mais tous les dossiers des feux d’artifice F4, que seuls les professionnels ont le droit de mettre en place, sont refusés », peste Denis Lagrange. Le directeur de cabinet de la préfecture de Lot-et-garonne, Jean-Philippe Dargent, assure qu’il n’y a « pas d’interdiction a priori ». Selon le sous-préfet, « la question ne se pose pas à propos des feux d’artifice mais concernant le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale ». Si on écoute l’Etat, il y aurait déjà une autocensure des maires : « Il y a très peu de demandes. Les élus ne veulent pas prendre de risques à l’égard d’animations qui drainent des grappes assez importantes d’individus ou de familles, avec du mouvement. » En tout et pour tout, la préfecture s’apprête ainsi à ne recevoir que 4 demandes d’autorisation durant l’été. »

ATPM connaît aussi la crise

Et pourtant, Bugat Pyrotechnie n’est pas la seule entreprise du secteur à pâtir de la crise dans le département. C’est également le cas d’ATPM, la société dirigée par Corinne Maurice du côté d’Hautefage-la-Tour et Frespech. ATPM est l’un des derniers fabricants de feux d’artifice en France. « On doit faire face à la concurrence de la Chine, de l’Espagne et d’autres pays mais on se bat pour notre savoir-faire et la qualité de nos produits », explique la propriétaire. Sauf qu’ATPM et les 6 personnes qu’elle emploie, à l’année pour certaines ou à la saison pour d’autres, s’apprêtent à vire « une année blanche ». « Depuis le 15 mars, nous n’avons plus aucune commande et les commandes reçues de janvier à mars ont quasiment toutes été annulées », soupire Corinne Maurice. Elle reconnaît que « l’aide de l’Etat a été la bienvenue, notamment avec le chômage partiel », mais elle sait qu’elle sera tout de même obligée de puiser dans ses fonds propres pour sauver ce qui peut l’être. » Voilà comment une industrie habituée à donner le sourire au plus grand monde se retrouve à faire la grimace au cœur d’un été qui est habituellement sa saison privilégiée.

Article source: https://www.ladepeche.fr/2020/07/10/un-ete-sans-feu-dartifice-8973571.php

Un feu d’artifice tiré à Vars pour le 15 août ! – Frequence

19d32 a5729 - Un feu d'artifice tiré à Vars pour le 15 août ! - Frequence - Revue de presse des artificiers

C’est une multitude d’animations que vous propose le village de Vars Sainte Marie pour le 15 août. Vars se transforme en véritable scène récréative avec une multitude d’animations, d’ateliers et d’exposants pour fêter la sainte patronne.

Au programme : des animations pour petits et grands, et un feu d’artifice pour clôturer la journée.

Le programme des festivités du 15 août à Vars :

11h00 : Contes et légendes du village de Ste-Marie, RDV Office de tourisme

14h00 : Démonstration de danse médiévale, devant l’office de tourisme

14h30 : Challenge Dédé – Tournoi de pétanque, triplette

14h45 : Sculpture à la tronçonneuse

15h00 : Visite du village, RDV Maison Chastan

15h30 : Contes et légendes du village de Ste-Marie, RDV Office de tourisme

16h00 : Démonstration de danse médiévale, devant l’office de tourisme

16h15 : Sculpture à la tronçonneuse

16h30 : Contes et légendes du village de Ste-Marie, RDV Office de tourisme

17h00 : Spectacle « La rencontre », RDV Maison Chastan

22h30 : Feu d’artifice pour finir la journée en beauté, sous une pluie d’étincelles

19d32 a5729 - Un feu d'artifice tiré à Vars pour le 15 août ! - Frequence - Revue de presse des artificiers

Article source: https://www.frequence-sud.fr/art-70858-un_feu_d_artifice_tire_a_vars_pour_le_15_aout___vars

Vin, marathon ciné, et feu d’artifice : les coups de coeur du week-end en Indre-et-Loire – Info

Comment ça c’est mort le mois d’août ? Comme chaque vendredi Info Tours vous fait un récap’ de quelques événements à découvrir dans le département d’Indre-et-Loire. En plus de cette liste, les différentes guinguettes organisent des spectacles (Tours, Rochecorbon, La Riche…) et la ville de Tours propose le 2e week-end de son festival d’été Les Inattendus (infos détaillées sur www.tours.fr).

Feu d’artifice…

Le spectacle prévu à Monts est annulé pour cause de canicule mais celui d’Amboise est maintenu samedi soir à la tombée de la nuit, en bord de Loire. Arrivez avant 22h30 pour avoir une bonne place.

Du vin dans la ville…

Comme chaque été, les vignerons de l’appellation Chinon se retrouvent en ville pour faire découvrir leurs millésimes.

46 vigneronnes et vignerons proposeront leur production 2019 à la dégustationsamedi. Artistes et artisans locaux viendront compléter l’offre de cette édition inédite des vignerons de Chinon aux promenades.

Un verre unique a été conçu non-daté et collector, avec l’inscription Trinch, Chinon en hommage à François Rabelais, l’enfant du pays. Il sera vendu 5€ et permettra de déguster tous les domaines présents de 10h30 à 19h. Promenades des Docteurs Mattraits à Chinon (emplacement de la brocante mensuelle). Manifestation gratuite.

Du vin au jardin…

Là, ça se passe à Tours, plus exactement dans le parc de Ste Radegonde. Apéro dégustation dans l’herbe ce vendredi. Découverte des vins blancs secs et tendres avec Domaine de la Croix Mélier de 1h30 à 20h, avec un oenologue et une dégustation de produits locaux. Infos et réservation en contactant l’Office du Tourisme de Tours.

Marathon ciné…

Vous n’avez pas encore vu Les Animaux Fantastiques ? Ou alors vous avez envie de vous refaire toute la saga d’un coup sur grand écran (dans un lieu climatisé vu la chaleur du week-end) ? Direction le CGR Centre qui propose un marathon dimanche de 16h30 à 22h.

Avant-première…

Autre idée ciné du week-end en Touraine : l’avant-première des Trolls 2, dimanche dès 14h au Ciné Loire de Tours Nord.

Equitation…

Depuis mercredi, un concours de saut d’obstacle s’est installé à Nouans-les-Fontaines et vous pouvez aller en profiter jusqu’à dimanche. On l’appelle le Jumping National avec un bon millier de concurrentes et concurrents. L’entrée est gratuite. Les infos sur la page Facebook Nouans Jump.

Danse…

Ce vendredi, soirée tango de 1h30 à 20h au Café Concept Place de la Victoire à Tours. Bien sûr, on vous apprendra si vous ne maîtrisez pas tout.

Article source: https://www.info-tours.fr/articles/tours/2020/08/07/13600/vin-marathon-cine-et-feu-d-artifice-les-coups-de-coeur-du-week-end-en-indre-et-loire/

Il y aura une fête foraine et un feu d’artifice

Impossible de finir cet été sans un petit air de fête, surtout en cette période morose. Si les grandes fêtes de la ville ne peuvent avoir lieu pour cause de Covid 19, il y aura bien quelques réjouissances avec une petite fête foraine.

La nouvelle municipalité a souhaité que le comité des fêtes organise un feu d‘artifice à la date traditionnelle des fêtes de la ville. Il se déroulera le samedi 29 août sur la place Milliane. Le feu sera tiré depuis l’entrée du cimetière Saint-Jean. D’une superficie de plus d‘un hectare, l’esplanade offre toutes les garanties pour un respect des distances de sécurité. C’est ce qui a permis de convaincre la préfecture de donner son autorisation. Le feu sera tiré par la maison Lacroix-Ruggieri.

Mais le comité des fêtes souhaite apporter un peu de musique à tout cela. Au départ, il a été proposé d’organiser un concert place de la République. Un concert assis avec les distances de sécurité. Mais la préfecture a refusé au prétexte que les gens pourraient se mettre à danser. Le comité veut donc programmer un groupe de jazz itinérant ou une banda, qui circulerait en centre-ville. « Ce sera un peu vide s’il y a juste la fête foraine », commente Roger Alloza, le président.

Reste la fête foraine. Normalement, elle sera réduite de moitié afin d’éviter les attroupements. Soit une quarantaine de manèges. « Ce sont les forains qui établiront la liste », indique le président du comité des fêtes. Les manèges seront installés place Jean-Jaurès et autour de la cathédrale. Un protocole a été mis en place au niveau national par les représentants des forains et le ministère de la Santé. « Ils sont contents de pouvoir travailler, ils ont vécu un printemps noir », commente Roger Alloza.

Le gros problème sera leur venue, à cause des travaux de l’avenue du jeu du Mail et de sa fermeture.

Tout doit être désormais finalisé. Quatre ou cinq réunions de préparation ont déjà eu lieu.

Concernant les orchestres et groupes qui devaient venir, le comité les reprogrammera l’an prochain.

Article source: https://www.ladepeche.fr/2020/08/06/il-y-aura-une-fete-foraine-et-un-feu-dartifice-9009331.php