Notre sélection de produits

      

Le métier d’artificier / artificière

Définition d’un Artificier

Un artificier est un spécialiste chargé de la préparation et du tir d'un feu d'artifice, Il est aussi appelé pyrotechnicien.Le terme artificier est utilisé pour parler de plusieurs métiers différents mais ayant une base commune, la manipulation des poudres et explosifs.

  • Un artificier est un spécialiste chargé de la préparation et du tir d’un feu d’artifice, Il est aussi appelé pyrotechnicien. Il les conçoit, les prépare et les tire. Il compose le spectacle mais ne fabrique pas lui-même les mélanges de matières explosives. Les artifices sont fabriqués en usine. L’artificier est donc le maitre d’œuvre d’un spectacle de feux d’artifice.
  • Un artificier est également un pisteur-secouriste chargé de déclencher préventivement des avalanches à l’aide d’explosifs. Il travaille à sécuriser les flancs de montagne principalement prés et pour les stations de ski.
  • Un artificier, dans l’armée française, est la personne qui délivre aux unités les munitions afin que celles-ci accomplissent leurs missions. Le pyrotechnicien peut suivant les qualifications fabriquer ou monter certaines munitions qui nécessitent une expertise fine (bombes d’avion, obus…). Il est aussi le spécialiste qui en évalue la qualité. Il effectue des tests sur des échantillons pour vérifier la qualité des lots de munitions. il détruit les munitions arrivant en fin de vie ou qui sont instables. De plus, il stocke et conditionne les munitions dans les dépôts du Service interarmées des munitions et les dépôts de théâtre sur les territoires d’opérations d’extérieur.

Description du métier de pyrotechnicien

L’artificier de spectacle est un technicien pyrotechnicien qui utilise des matériels dangereux contenant de la poudre noire, de la poudre flash et des systèmes de mise à feu : fusées, mortiers, compacts, chandelles pour le tir.

Un artificier peut avoir besoin de plusieurs jours pour équiper le site prévu pour un spectacle pyrotechnique. Il dispose les différents produits sur le terrain en tenant compte des distances prévues par la réglementation pour la sécurité du public.

Il détermine les moments favorables aux lancements et aux mises à feu.

C’est également un artiste. Il captive l’attention et l’émotion d’un public en utilisant les effets pyrotechniques qui permettent des tableaux aériens de multiples couleurs, formes, altitudes, effets spéciaux, sons, explosions à retardement et apothéose en bouquet final. Le tout en musique pour constituer un spectacle total.

L’artificier met au point les effets visuels à partir de mélanges chimiques.

Il calcule l’intensité des explosions et leur envergure et est aussi l’auteur avec la mise à feu électrique ou électronique de la synchronisation entre le visuel et l’accompagnement musical.

L’artificier est le metteur en scène pyrotechnique d’un spectacle.

Il contrôle l’impact visuel et sonore de chaque « bombe », fusée et fontaine lumineuse.

La dangerosité des produits utilisés implique des règles de sécurité draconiennes.

Et, comme pour tous les métiers du spectacle, les horaires de travail sont décalés et pour l’artificier obligatoirement de nuit.

Peu d’artificier arrivent à faire ce métier toute l’année et à en vivre. C’est le plus souvent une activité saisonnière exercée par passion qui nécessite un métier de complément. On recense environ 3 000 artificiers en France.

Études et formations pour devenir un artificier

Un artificier est un spécialiste chargé de la préparation et du tir d'un feu d'artifice, Il est aussi appelé pyrotechnicien.Il n’existe pas de formation scolaire spécifique préparant au métier d’artificier de divertissement.

La formation d’artificier de spectacle se fait au cours de stages de quelques jours assurés par des entreprises organisatrices et conceptrices de feux d’artifices.

Le diplôme s’appelle le certificat C4-T2.

Ouvert aux personnes âgées de plus de 18 ans, ce certificat est composé de 2 niveaux :

  • niveau 1 (2 jours) pour se familiariser avec les produits
  • niveau 2 (3 jours) pour se former à la mise en œuvre et au tir de tout type et de toute classe de feux d’artifice de divertissement.
  • Pour finir, le certificat doit ensuite être validé en préfecture.

La formation est basée sur la connaissance des produits, la mise en place et la fixation de ceux-ci, les normes de sécurité, les règles de transport, de stockage…

forum


« 1 de 3 »

lettre type demande d’autorisation en mairie

Objet : Demande d’autorisation de tir de feu d’artifices

M. le Maire,

A l’occasion de ____________________________, le ____/____/_________, je souhaite établir un feu d’artifice sur le territoire de votre commune.

Nous utiliserons une valise de feux d’artifices automatique de catégorie F3 et inférieur à 35 Kg de masse active.

Ce produit est prévu pour les particuliers, la distance de sécurité de l’artifice est de 25 mètres la zone du tir sera ______________________________.

Comme l’indique l’arrêté du 31 mai 2010 pris en application des articles 3, 4 et 6 du décret n° 2010-580 du 31 mai 2010 relatif à l’acquisition, la détention et l’utilisation des artifices de divertissement et des articles pyrotechniques destinés au théâtre, ce feu d’artifice n’est pas soumis à déclaration en préfecture.

Pour toutes demandes d’informations supplémentaires, un artificier de la société _____________ se tient prêt au 06 _________ pour vous communiquer tous les détails dont vous auriez besoin.

Je vous en demande donc l’autorisation.

En vous remerciant par avance de votre réponse, que j’espère positive, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Demande d’autorisation de tir de feu d’artifice

Demande d'autorisation de tir de feu d'artifice1er cas (le plus courant, et valable pour tous les produits en vente dans le commerce) :

Feu d’artifice composé de produits classés F1/C1 – F2/C2 – F3/C3 ne dépassant pas 35 kg de matière active (poids de poudre) :

* Tous les feux automatiques
* Tous les feux semi-automatiques
* Tous les packs artifices

  • Tir sur terrain privé : AUCUNE DECLARATION NI DEMANDE ADMINISTRATIVE A EFFECTUER A QUI QUE CE SOIT.
    Toutefois, même si les textes ne le prévoient pas, il est recommandé d’informer le Maire. Son autorisation n’est pas nécessaire.
  • Tir sur domaine public : demander une autorisation au Maire de la Commune qui jugera du risque éventuel.

Sur certains départements ou certaines collectivités du Sud de la France, un arrêté sécheresse peut interdire ou réglementer les feux, se renseigner auprès de la Mairie. En bord de mer, il convient de prévenir le CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage.)

2ème cas (vous êtes un professionnel de la pyrotechnie) :

votre feu contient plus de 35 kgs de matières actives (poudre) ou il contient au moins un produit classé F4/C4,
UNE DECLARATION EN MAIRIE et EN PREFECTURE est nécessaire à l’aide du formulaire CERFA 14098*01`

Vous devez en outre être titulaire d’un certificat de qualification K4 et à partir de juillet 2012 d’un certificat C4/T2

Une assurance responsabilité civil couvrant la mise en oeuvre d’artifices de divertissement est obligatoire.